Chantier vert: une pédagogie innovante de formation en construction

21/11/2013

Chantier vert: une pédagogie innovante de formation en construction

Partager

Former à la construction durable grâce à une pédagogie innovante de formation. Le Forem a mis en place un nouveau dispositif, développé pour la construction d'un bâtiment à Frasnes-lez-Anvaing : le chantier vert, un outil didactique unique en Wallonie !

Le chantier vert ? Ce sont des formations innovantes, en lien avec la Performance Energétique des Bâtiments (PEB), qui apporteront les compétences nécessaires aux futurs bâtisseurs et rénovateurs soucieux de l'utilisation rationnelle de l'énergie dans les domaines de la construction durable et des énergies renouvelables.

Concrètement, le Forem construit 2 bâtiments à Frasnes-lez-Anvaing pour compléter le site actuel du Centre de compétence Forem Secteurs verts. Le projet prévoit des aménagements haut de gamme pour les formations :

  • Des salles de formation pour les formations théoriques des demandeurs d'emploi et des travailleurs.
  • Un hall de stockage pour le matériel indispensable aux formations pratiques.
  • Des espaces verts pour la mise en oeuvre des formations sur le terrain.

La particularité du chantier vert tient dans le fait que les stagiaires du Forem vont collaborer à la conception d'un des bâtiments. Cette pédagogie innovante de formation pour les demandeurs d'emploi se fera en synergie avec les différents corps de métier.

L'innovation : l'organisation de modules spécifiques et l'anticipation des normes thermiques actuelles en vue d'une construction passive tenant compte : 

  • du contexte énergétique européen et de la nouvelle politique régionale, impactés par la Performance Energétique des Bâtiments (PEB) ;
  • de la priorité de développer les compétences liées aux métiers verts, compétences attendues de nombreux employeurs.

Les formations s'enchaîneront en bureau d'étude, gros oeuvre, techniques spéciales et parachèvement. Elles se déroulent sur chantier, en conditions réelles de travail.

Les métiers de la construction mis à l'honneur concernent les maçons, électriciens, menuisiers, menuisiers poseurs, couvreurs, poseurs d'isolation, plafonneurs, plaquistes, carreleurs, peintres, peintres industriels et auditeurs énergétiques.

 La formation "chantier vert" développe les compétences dans les demaines de :

  • étude et conception ;
  • pose de charpente / pose d'isolants ; 
  • charpente : préparation des caissons d'insufflation ; 
  • insufflation et cellulose en toiture ; 
  • pose et entretien de toiture végétale ; 
  • pose de ventilation double flux, y compris échangeur thermique ; 
  • étanchéité de l'air, infiltrométrie, thermographie ; 
  • monitoring pour l'audit énergétique.

Une formation qui allie des objectifs environnementaux, techniques et pédagogiques

Le choix des matériaux et des techniques, dans un esprit "PEB pédagogique" est conditionné par la formation. Tous les intervenants participeront aux tests d'infiltrométrie et de thermographie en fin de chantier. Cette dernière phase révèle le niveau de performance atteint. Cela fait partie intégrante du parcours de formation et oblige chaque corps de métier à travailler en synergie avec les autres.

Le chantier vert prévoit des collaborations étroites entre différents centres de formation du Forem : les centres de Wallonie picarde, d'Haine Saint Paul, de Frameries, et les Centres de compétence Forem Environnement de Mons et Construform de Châtelineau.

Des entreprises collaborent au projet par la fourniture d'assistance technique, de nouveaux matériaux et de ressources pédagogiques. Ce partenariat public-privé offre une plus-value indéniable.

Grâce au chantier vert, les stagiaires, en travaillant en collaboration avec les formateurs et les entrepreneurs, seront en phase avec la réalité du monde professionnel et avec l'évolution du secteur.

Contacts

Responsables du projet :

Retour aux actualités